RAPHAEL


Happe Lyrics

Tu vois ce convoi qui s'ébranle?
Non? Tu vois pas, tu n'es pas dans l'angle, pas dans le triangle.
Comme quand tu faisais du zèle
Comme quand j'te volais dans les plumes, entre les dunes.
Par la porte entrebâillée, je te vois rêver
À des ébats qui me blessent, à des ébats qui ne cessent.

Peu à peu, tout me happe, je me dérobe, je me détache
Sans laisser d'auréole, les cymbales, les symboles collent.
On se rappelle, on se racole, peu à peu, tout me happe.

Les vents de l'orgueil, peu apaisés, peu apaisés
Une poussière dans l'?il et le monde entier soudain se trouble.
Comme quand tu faisais du zèle
Comme quand j'te volais dans les plumes, entre les dunes.
Par la porte entrebâillée, je te vois rêver
Des romans-fleuves asséchés où jadis on nageait.

Peu à peu, tout me happe, je me dérobe, je me détache
Sans laisser d'auréole, les cymbales, les symboles collent.
On se rappelle, on se racole, peu à peu, tout me happe.

Tu vois ce convoi qui s'ébranle? Non? Tu vois pas.

Correct these lyrics

these lyrics are submitted by BURKUL4

Rate this song (current rating: not rated yet)
12345678910
Meaning to "Happe" no entries yet
(*) required
(*) required

Characters count : (*) min. 100 characters required