ETHS


Simiesque Lyrics

L'idÈe...
DÈcharnons nos pantins.
Nos poupÈes et autres jouets.
Le temps d'un souffle court.
Qui nous satisfait.
Plaie!
Ces singes grandioses, fÈroces.
Forment la ronde.
A grosses gouttes.
J'ai bu le lait des mÕres.
Vu les cloches amÕres.
Fondre, macabres s'accaparent.
Notre Õre, comme un homme sincÕre.
Je suis un Étre parfait, modelÈ, apprivoisÈ.
Je ne sais pas marcher, ni me rappeler de qui tu es.
Je ne vous parlerais plus, les mots m'Èventrent soudain.
L'odeur m'Ègorge et le silence m'appartient.
M'egorge, en silence.
Le vide suinte, le jasmin Þ mÉme nos vagins.
J'ai rÉvÈ si peu, pensÈ si peu.
Que ma tÉte tournÈe vers les cieux.
J'aurais surpris mes yeux perler, se saler.
Les trahis seront bien gardÈs.
Nous voilÞ esclaves!
Kyste humain propose Þ monde utÈrin.
NÈcroses de cendres.
PrÈparant chaque bouche Þ cadavre.
Chaque souche en esclaves.
Convives d'instants.
DÈvorÈs d'ÈlÈgies jalousives.
Ressaisis d'hÈrÈsies plaintives.
Étre d'un moment, pense Þ sa vie irrÈflÈchie.
Champs amniotiques accÈlÕrent l'envie frÈnÈtique.
De frÒler, de palper, l'ÈgoÎsme.
Philistins, philistines, nos rires deviennent Èchos.
Notre pas est lourd, sourd.
Jugez de votre peau: le soleil, parait bien plus cruel.
Nous fermons les yeux.

Correct these lyrics



Official lyrics powered by
Rate Simiesque by Eths (current rating: N/A)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Meaning to "Simiesque" song text no entries yet
required
capthca required

Characters count
: min. 100 characters